Mot-clé du paradis?

Publié le par Kiwette




Aujourd’hui est un grand jour, je fais une spéciale dédicace.

 

Oui, toi, pèlerin égaré du nain ternet  qui t’es retrouvé sur mon blog après avoir tapé « coît humain » sur le moteur de recherche google, je te dédicace cette page.

Toi, qui a probablement été déçu du contenu somme toute très peu lubrique de mes écrits…je te rend toutefois hommage.

Je t’imagine, un soir où la pleine lune exacerbe tes pulsions, avide de sensations charnelles, tenter une recherche désespérée sur le net pour assouvir, ne serait-ce que virtuellement, tes pensées impies.

Ta femme est partie il y a maintenant 10 ans, tu as perdu ton job, sombré dans l’alcool, et ta vie sexuelle se résume maintenant au visionnage du dernier x de canal le 1er samedi du mois.

Ton corps te rappelle régulièrement combien la diète est dure, et tu nourries le faim au moyen de substituts peu conventionnels, à la satiété sexuelle éphémère quoiqu’ un temps salutaire.

 

Ce soir là, après avoir fantasmé allègrement sur Dominique Lavanant dans « sœur marie-thérèse.com », tu décides, dans un élan libidinal désespéré, de te délecter des quelques images érotiques en orientant tes recherches vers les mots-clé « coït humain ».

Par un hasard (malheureux!), tu te retrouves sur mon blog, chapitre « wouikène », le mot «coït » surligné en gras par google.

 

Tu es d’entrée déçu par l’absence de photos coquines ou d’illustrations cochonnes.

Tu t’appliques toutefois à la lecture de l’article, espérant ainsi au fil des mots trouver la satisfaction littéraire de lire la description d’une scène sensuelle au pouvoir érotique salvateur.

Les mots « ménache » et « Michel Drucker » finissent franchement par  juguler définitivement ton désir croissant.


Frustré, tu te reportes finalement sur la télé, où téhèfin diffuse maintenant « c’est quoi l’amour » ? pour sa deuxième partie de soirée.

Quand Carole Rousseau annonce le sujet sur les troubles érectiles des quinquagénaires divorcés, tu te dis que non, vraiment, c’est pas du tout ton jour.

C’est alors désabusé que tu éteints télé, lumières et ordinateur avant de te coucher, seul, dans un lit froid dont les draps n’ont pas effleuré la peau d’une femme depuis 1912.

 

 

Et bien sache, mon cher pèlerin égaré, que si je ne peux rien faire pour toi, je compatis sincèrement à ta peine….parcequ'on a beau en rire, çà doit pas être facile.

 


 






 

Notes
 

- Un outil « statistiques » indique chaque jour l’évolution du blogrank (1), la fréquentation et la provenance des lecteurs de ton blog.

C’est de cette façon que j’ai pris connaissance, de manière véridique, de la visite d’un internaute sur mes pages à partir des mots « coït humain » sur google.

Car si j’ai l’air de plaisanter, c’est pourtant pas une blague !

 

(1) Le Blog Rank (BR) est un indice de qualité calculé chaque nuit à partir de nombreux critères et d'un algorithme complexe. Il varie entre 0 et 100, et traduit l'activité du blog, ainsi que l'intérêt porté par les visiteurs. Un Blog Rank élevé indique que le blog a été mis à jour récemment, et que les visiteurs qui s'y sont rendus l'ont trouvé intéressant.

Commenter cet article

Soeur kiwette.com 13/11/2009 11:06


Je note la précision Lillo, mille excuses pour avoir écorcher le titre d'une production téhèfin pourtant bien connue marde...

Anne-cé, je n'ai jamais eu un truc pareil, mais je suis certaine qu'Hugo en tirera beaucoup d'enrichissement. Et s'il s'avérait que son imagination n'en était pas pour autant boostée, je veux bien
le prendre en stage à la maison.
Histoire de lui faire son éducation littéraire.


mouarf


AnneCé 13/11/2009 10:54


Kiwette,

Moi je voulais juste savoir si à un de tes noël, tu avais eu en kdo l'abre magique (tu sais les petits bonhommes avec lesquelles tu t'inventes des histoires)?
Parceque là je vais l'acheter à Hugo et je me demandais si ça allait lui développer autant d'imagination qu'à toi...


lilllo 12/11/2009 19:30


euh....c'est soeur thérèse. com et pas soeur MARIE thérèse .com

sinon ben dsl je me sens pas du tout concerné par l'article, et je te jure (là c'est marie thérèse par contre) que j'ai rien rechercher sur google pour arriver là....