GNF volume 2, bientôt dans les bacs

Publié le par Kiwette



Aujourd’hui est un grand jour, j’ai passé une nuit blanche.

 

Mais pas celle de Delanoë hein.

Non non, moi j’ai participé à une  GNF. Une « grumeau night feeeever ».

Beaucoup plus fun.


Les GNF se déroulent généralement entre minuit et 7 heures du matin.

Tenue incorrecte exigée : caleçon 100% coton, t-shirt délavé type coupe « asymétrique » et, accessoirement, chaussettes en laine.

Il faut savoir que les brushings sont proscrits, puisque, quoiqu’il arrive, vous finissez toujours avec un froissé déstructuré.

Munissez-vous d’un lit et d’un grumeau fiévreux. Armez-vous d’une fiole de Doliprane en sirop, d’un mouche-bébé et de quelques mouchoirs.


Bravo, vous êtes parés pour la GNF.


Une fois le grumal couché, attendez entre 15 et 45 minutes.

Puis soyez attentifs, la musique démarre :

« humpf, humpf…...humpfouiiiiiiiiiiiiin » (DJ Cry feat Gémalodents, universal music 2009)

C’est le moment de faire votre chorée:
Debout, grum’ dans les bras, valse péruvienne, tango irlandais, rock ougandais.

Un flash de Doliprane pour garder le rythme.

Si l’ambiance est bonne, aspirage de zèn en cadence.

« Humfurblurp….humf, humf, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ».

J’adoooore ce tube p’tin !

 

La lumière se tamise, les décibels se font moins fortes, les corps se détendent…position couchée.


« Huuumff…….. »

 

 

« …. »

 

 

Nan, fausse alerte.

Quel canaille ce DJ, quel canaille ! On a bien cru devoir retourner sur le dance-floor mais non!

Ce sera pour la prochaine demi-heure…et ainsi de suite jusqu’au petit matin.

L’éclate totale quoi.

 

La GNF se passe ainsi, jusqu'à l'aube.
Arrivé à 7 heures du mat’ vous avez  le cheveu hirsute, la démarche d’Amy Winehouse en début de cure, la mine du phacochère dépressif et la capacité neuronale d’une huître.

 

Le grumeau, lui, bien qu’un peu groggy, se prépare pour l’after.

 

Et la journée ne fait que commencer…

 

 

 

 

 

:-/

 

 

 

Epilogue :



- " Vous prendrez bien un peu de Guronzan avec votre café?"


- "Hbgfff".


- "Ah ouaiiiiiiis, j'la connais celle là! GNF volume 2, la n°8?" 

Commenter cet article

Aurélie1404 29/10/2009 19:38


Oh comme je te comprends ! Dure dure et qui plus est quand on est grumeau-habité ca doit etre encore plus dur dur !
Courage !


Kwette on the couette 29/10/2009 13:27


Pas de GNF cette nuit....on peut pas festoyer tous les jours non plus hein!

Merci pour vos encouragements les filles...et pour vous remercier, si j'ai des invit' pour une prochaine Grumeau Night Fever, je vous convie!

:-D


magui 28/10/2009 17:35


Oh ma pauvre Kiwette !

Bon rétablissement à Kakiwi en espérant que tout le monde passe une meilleure nuit... Sinon bonjour la tête avec 2 GNF et un brushing au rateau !


Neu 28/10/2009 11:24


Boum boum pooooow ouin ouin ouiiiiin!

Vive la caféine a hautes doses
Courage ma kiw!


19022008 28/10/2009 10:24


ma pauvre Marion toi qui n'avait déjà pas bcq dormi la nuit précédente. Vas falloir se shooter au jus de fruits rouges ! bon c'est pas si ça va te remonter le moral là suis en mode ménache (oui oui
je sais je fais une pause ttes les 5mn) en écoutant PITBULL Calle Ocho et ça donne la patate bon courage