Desperate housewive in zivaboboland

Publié le par Kiwette



Aujourd’hui est un grand jour, j’ai fait tout un tas de choses.

 

J’ai eu la joie, notamment, de plier mon linge, de changer la couche du grumal, de passer l’aspi, de lessiver le sol, et, comble du loisir, de jouer aux legos-que-c’est-trop-drôle-d’empiler-les-machins-ensemble.

 

 

Et ouais mon pote.

Ma vie est transcendante.

 

 

 

 

«Comment ? Toi, tu… reviens de discothèque et….tu t’apprêtes à rejoindre le reste de tes potes pour jouer au poker en écoutant le meilleur des années disco du champagne à la main? »

 

(ravalage de salive, sanglots étouffés, crispation nerveuse de mâchoire…)

 

 

« Non, non, je n’suis pas jalouse…

  Du tout du tout... 

 Je n’ai pas l’temps pour toutes ses gamineries môa.

 J’ai bien mieux à faire môdame…

 D’ailleurs j'y vais, tiens.

 

 

 

J’ai une lessive de blanc à faire tourner… ».

Publié dans Billets d'humeur

Commenter cet article

roline 16/01/2010 11:08



les célib et nous c'est vraiment 2 mondes opposés et on est passé du côté obscur!!!!!



Kiwette 15/01/2010 22:15


Et si on créait un groupe de poker pour desperates grumothers?

On jouerait pour des couches pampers ou du lait d'croissance...mdr


lillo 15/01/2010 13:04


attention faut que le blanc reste blanc hein !!!!


DesperateGrumother 14/01/2010 17:43


J'veux jouer au poker mwaaaaaaaaaaaaaaa.... sniiiiiiiiffffffffffffff....


Galine 14/01/2010 15:36


MDR! ça me fait penser au groupe sur FesseBouc "tes copains font des gosses et toi t'en es encore à te prendre des mines toutes les semaines"...
Hé oui, on est passé du côté obscur, faut se rendre à l'évidence! Lol!
J'ai eu le même type de matinée que toi, je compatis, mdr!