D&co(nversation)

Publié le par Kiwette




Aujourd’hui est un grand jour, j’ai conversé avec mon homme.

 



Une de ces conversation d’anthologie dont seuls les vieux couples ont le secret…

 


- Dis, t’aurais pas vu mes chaussettes ?

 

- Heu…celles qui sont suspendues à l’applique murale ou celles roulées en boule derrière le canapé ?

 

- "Humpfr"

(l’homme, lorsqu’ il ne sait quoi dire, qu’il se sent un peu bête ou qu’il a autant d’arguments qu’un bigorneau face à une huître dit toujours le même mot, issu d’une langue cousine du biélorusse antique : « Humpfr »)

 

- Sinon, un mec super fortiche a inventé un jour ce qu’on appelle communément un « panier à linge ». Le principe étant d’y déposer l’ensemble des affaires sales dans le but de le retrouver groupées le jour où tu veux faire une machine à laver. Tu sais, une machine à laver….l’énorme truc qui fait du bruit et que quand çà s’arrête le linge il sent la brise marine.

 

- Ha-ha-ha. Hilarant. Tu la ramènera quand tu saura te servir d’une perceuse à percussion ou d’une visseuse électriq’…

 

- Mbffff…chui sûre que si je m’y mettais, je saurai farpaitement me servir d’une de tes machine machin-chose à percussion. Et pi j’ai déjà fait du tambour hein, c’est pas comme si j’étais complètement novice en la matière…

 

- Pathétique. Tu es pa-thé-tique.

Commence d’abord à changer une ampoule, on verra le reste après…

 

- Alors là, heu, pffff, d’abord heu… pffff. J’ai changé plein d’ampoules dans ma vie steuplait. Même qu’une fois j’en ai mis une à BAYONETTE.

Ouaips. Çà t’en bouche un coin hein. Ba-yo-nette.

Le truc de ouf.

 

- O-ooooh, bravooooo ! Tu es formidab’ ma chérie. Tu mériterais que je t’offre un bon d’achat castorama.

 

- …humpfr.

(parfois la femme, lorsqu’elle se sent couillone à son tour, pique effrontément les tics linguistiques de son ami l’hômmeu).

 

- Et sinon, toi, toutes ces histoires de vis et de pinces à dénuder, heu…çà te donne pas envie de…enfin, tu vois quoi.

 

- Hum, de…poser du carrelage? Poncer du bois ? ….raboter une porte !

 

- Non mais sérieux, t’es pas drôle.

Et si tu nous mettais une jolie petite tenue affriolante avec des froufrous et de la soie ?

 

- Voyons, voyons….j’ai bien une robe de chambre à fleur doublée polyester dans mon placard…je met le slip en laine qui va avec ou je ne garde que les chaussettes?

 

- P’tin mais t’es vraiment tue l’amour toi…

 

- Bah écoute ché pas moi, dis-moi un truc romantique, p’têt que çà me motivera !

 

- Heu oui heu….bah….."chérie, t’es grave cotée dans mes bourses."

 

- …

 

- Ok, va chercher la colle à bois…

Commenter cet article

caroline 18/03/2010 13:27


je reconnais les compliments de mon homme!!!! du même style "viens , j'ai un truc à te montrer!!!","ha!..viens je vais te récompenser d'avoir fait à manger !!!!!" c'est tout ce que j'aime et qui me
donne l'envie de grimper aux rideaux............remarque je devrais pt'être essayer j'y retrouverai peut être une chaussette qui a échappé au lave linge.......


19022008 17/03/2010 21:01


ah ces mecs ts les mêmes !!!!!!!!!!!!!!!!!!