Crise boursière, à quand la récession?

Publié le par Kiwette

Aujourd’hui est un grand jour, les testicules de mon fils ont changé de couleur.

Rouge magenta qu’elles sont devenues.

Avec quelques petites pointes de mauve violacé.

C’est charmant.

'fait pourtant pas de violoncel mon grumeau (1).
J'me dit « ,çà y est, on est bon,  il a la grippe A des couilles ». C’est la fin des haricots blancs, va falloir lui administrer du Tamiflu en gel.

J’ai alors dégainé le sacro-saint Mytosil, en attendant mieux, que j’ai allègrement tartiné sur les bourses enflammées, espérant ainsi éradiquer le problème.

-       Laisser macérer quelques heures.

-       Dépiauter

-       Servir frais

 

Et…jaune. C’est devenu….jaune. Jaune-orangé pour être précise.

J’ai pensé, grâce à mon optimisme légendaire, « c’est bien, on progresse ».

Avec un peu de chance, demain çà s’ra gris souris…

 

On verra bien, demain est un autre jour !

PS:
- (1) Une polémique lancée par un facécieux médecin anglais faisait entendre que les violoncelistes étaient fréquemment sujets aux irritations des testicules. Malgré le peu de crédibilité de l'info, le canular a fonctionné, et des centaines de personnes se sont mises à se gratter frénétiquement les bourses à la sortie de leur cours de violon.
Depuis, heureusement, la vérité a été rétablie, et le violoncel acquitté.
http://srv03.admin.over-blog.com/index.php?module=admin&action=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=911255109965

Commenter cet article

Oscar de la Quéquèta 11/10/2009 14:34


Ma chériiie, si tou dansa la chalcha, ca va pas ché tuoi... tua dou chnifé dé la bepanthené ou dé mytochil....
...ici chériie,c'est la chamba ou la samba...
chalcha c'est à Couba...tua pas pris lé boné avioné !


Kiwetch 10/10/2009 22:27


Pourée, ché la chalcha en moi, yé danche chur la tablé bache dé mon chalon en rémerchiant lé chiel dé né plus êtrrre dans lé rouche, ni dans le vert d'ailleurs ;-), mais dans lé roche, commé la
vida!
:-D


Oscar de la Quéquèta 10/10/2009 20:48


la crize bourchière, mmmmmm c'est comme la chanchon aveké des hauts et des bas...
Viens, viens, dansar com migo :

"samba, samba de Janeiro, sempre acim, em cima, em cima, em cima, em cima, sempre acim , em baixo, em baixo, em baixo, em baixo, em baixo....sambaaaa !"

Alors, quando tou viens avec tua copina pour l'opérachioné ?
i pour les coucougnètas, ta poue choisir la couleur...calooor. jaune, violetta, couleur qué tou veux.

ichi, calor, braziiil...

muitos beijinhos


Amélie 10/10/2009 10:46


Je pense que dans ton cas une crise boursière avec tous les indicateurs au rouge est tout de même préférable à la même crise avec tous les indicateurs au vert. Non ?


Desperate Grumother 10/10/2009 09:29


Oh ! La jolie mauve.