Allô la terre?

Publié le par Kiwette



Aujourd’hui est un grand jour,  j’ai rêvé de l’infini…

 

Je croyais pas que c’était possible de rêver d’une telle chose, si abstraite, si mystérieuse, si impalpable…

(là le pèlerin égaré qui me lit se dit « p’tin keskecébô, l’est d’humeur poétique la kiwette aujourd’hui »…)

Je me suis vu propulsée à travers la galaxie, puis l’univers, plus l’infini démesuré et incommensurable, voyant peu à peu la terre se fondre dans les profondeurs abyssales intergalactiques…

 

 

Et c’est là que ma grand-mère intervient.


Ouais, bah comme dans tout rêve il se passe toujours des trucs insensés, loufoques, un brin démentiel !

Faites-pas les innocents, la dernière fois que vous avez rêvé vous parliez politique à un steack de veau habillé en string.

Bande de fous qu’vous êtes va.

 

Ma mère-grand débarque donc au milieu de tout çà et commence à m’expliquer les fondements astro-physiques modernes, ponctuant chacune de ses théories scientifiques par « n’est-ce pas formidable ? ».

C’est formidable mamie… mais là franchement çà me fait un peu flipper.  J’aimerai bien revenir tranquillement chez moi,  dans mon canapé, à des occupations simples et basiques, plutôt  qu’à l’exploration cosmique.

Se fichant bien de mes préoccupations du moment, elle me demande alors si, au moins, je sais ce que c’est que la physique cantique.

Je lui répond que je connais mieux la Grèce antique que la physique cantique.

Elle en déduit que je n’y connais alors vraiment que dalle.

Ma grand-mère est attérée. Tant de lacunes, si peu de culture.

Elle me sermonne, me parle de trucs métaphysiques sur fond d’ « Aristote », de « dynamique stellaire » ou encore de « théorie des cordes et physiques des particules »…

J’ai très envie, à ce moment précis, de bouffer des chips à l’ancienne en mattant un truc débile à la télé, genre « confessions intimes » sur Téhèfin.

Je prie canal satellite et la TNT réunis de me venir en aide, et, miracle, ils m’entendent.

Je retombe alors d’un coup d’un seul  sur notre belle planète terre, face à mon ordi, la page d’accueil fesses de bouc devant mes yeux...

 

Dieu soit loué, je suis sauvée.

Je vais, enfin, pouvoir revenir aux vraies choses de la vie…

 

 

:-) 

 




Epilogue :


- "Mais non docteur, tout va bien, je vous assure... 


…. je peux vous régler en fromage de chèvre ?  J’ai oublié mon dentifrice chez conforama ».

Commenter cet article

Kiwette 26/10/2009 08:54



'tin Steph, tu veux me retirer, en gros, les seuls trucs de la vie un peu excitants qui me restent encore à vivre...tu parles d'un conseil.
:-)



19022008 25/10/2009 19:42



ma kiw comment te dire ? tu connais ma franchise alors je vais être direct arrêtes la coc, arrêtes le sexe (oui oui c'est le vikene n'oublies pas hein on
connait tes moeurs petite cochonne dsl je m'égare du sujet) bon en fait arrêtes tt ça sera mieux !!!