Adieu Jean-Yves...

Publié le par Kiwette




Aujourd'hui est un grand jour, nouwel est derrière nous.



Fini les courses à Carrouf et la bousculade chez Darty.

Fini les parnouals prolétaires qui se prostituent devant Auchan.

Fini les toasts au foie gras et les huîtres qui font blurp dans le ventre.

Fini les cadeaux-qui-faut-emballer-que-çà-prend-le-chou-grave.

Fini les réflexions métaphysiques sur la condition sociale des rennes de Norvège.


Nous voilà, ENFIN,  libérés de tout çà...

Jusqu'à l'année prochaine.
Année où les mêmes interrogations torturées nous prendrons la tête vers la mi-novembre:

- "Où qu'on fête nouwel cette annééééée?"

- "P'tin mé-keske-j'va-loui-acheteeeeeer?"

- "Combien qu'on prend d'huîîîîîîtres?"

- "Sapin de 100 ou 130 centimèèèèèèètres?"

Etc, etc, etc...

Mais faut croire qu'on aime çà en tout cas, puisqu'on recommence tous les ans...



A l'année prochaine donc! Jean-Yves, tiens-toi prêt!


:-)

Publié dans Billets d'humeur

Commenter cet article

bO'nne anné 27/12/2009 10:05


mais ma chère, t'as oublié le jour de l'an!
tu mange quand même pas un steack frite ce jour-là!
ya encore des chieurs qui voudront leur foie gras accompagné de toasts au saumon parce que le jour de l'an n'est qu'une pale copie du festin noyelesque!
alors on reprépare son estomac (enfin le mien dès qu'on parle bouffe disparait comme par magie, du coup, dur d'avaler 3 toast de suite!!!)

bisous
O'O'O' (disait le père noyel)